LA JEUNE RUE


"LA JEUNE RUE" 
un project Arty, culinaire et design fou!

42 rue du Vertbois, entre Temple et Arts-et-Métiers : on se croirait à la cérémonie des Oscars du design. Ils sont venus, ils sont tous là : Tom Dixon, Patricia Urquiola, Andrea Branzi, les frères Campana, Marc Ange, Ingo Maurer, Paola Navone, Nendo, Jaime Hayón.




"La Jeune Rue doit proposer des produits vertueux, vendus au juste prix, en fonction des saisonset sans intermédiaires de la ferme à Paris."



Ce gourmet businessman rêve de transformer un quartier de Paris en marché arty, dédié à la gastronomie durable. Le fondateur de la Jeune Rue, Cédric Naudon!







Un example? La Jeune Rue Quèsako; Un projet design et culinaire dingue qui devrait voir le jour d'ici à mai ou la folle idée d'un passionné de bouffe qui reprend, au centre de Paris, trente commerces de bouche. Depardieu l'avait rêvé rue du Cherche-Midi, Naudon l'a fait dans le 3e !




Aujourd'hui, plus de cent personnes travaillent sur le projet, qui implique 500 à 550 producteurs de toute la France. Quand ils ne sont pas à Tokyo ou à Milan, Cédric Naudon et ses proches collaborateurs sillonnent les campagnes françaises à la recherche de producteurs.



Parmi ceux-ci, +RolandFeuillas, qui s'occupera de la boulangerie. A Cucugnan, dans l'Aude, "il a recréé les gestes anciens de la boulangerie". Il a sa propre meunerie, travaille avec des variétés anciennes de céréales, cultivées en agriculture biologique. "C'est quelqu'un qui m'a particulièrement ému", confie Cédric Naudon.



L'homme, très discret, a mis la main sur des locaux entre les rues du Vertbois, Volta et Notre-Dame-de-Nazareth, et les a métamorphosés en repaires gourmands et arty, avec le meilleur des produits du terroir. L'équation parfaite pour faire le buzz et attirer le bobo-bio-citadin.

LGH vous donnera un bref aperçu de chacune des designers et des personnalités impliquées dans le projet.

LGH Hotels Social Feed

Powered by Blogger.